190 rue de la roquette 75011 Paris
06.35.29.08.18
assistanceplomberie75011@gmail.com

Votre chaudière perd-elle de la pression

Votre chaudière perd-elle de la pression

Votre chaudière perd-elle de la pression

Votre chaudière perd-elle de la pression ? Voici 6 causes et solutions courantes

Votre chaudière perd-elle de la pressionIl n’y a rien de tel que de rentrer du travail, de rêver de prendre une douche et de constater qu’il n’y a pas d’eau chaude. C’est dommage. L’une des raisons du manque d’eau chaude peut être, et est très probablement, votre chaudière qui perd de la pression. Mais ne vous inquiétez pas – il est relativement facile de trouver la raison pour laquelle l’appareil vous pose problème et, parfois, vous pouvez résoudre le problème vous-même. Tout ce que vous avez à faire est d’examiner la situation.

Par exemple, votre chaudière peut perdre de la pression parce que :

il y a une fuite dans la soupape de sécurité ;
vous avez un problème avec le vase d’expansion ;
une fuite est apparue dans la tuyauterie de chauffage ;
vous avez récemment purgé vos radiateurs.

Dans cet article, nous vous donnerons des informations approfondies sur les causes les plus courantes de la perte de pression de votre chaudière, ainsi que les étapes détaillées pour résoudre ces problèmes spécifiques.

Qu’est-ce que la pression de la chaudière et comment fonctionne-t-elle ?

Avant de passer à la partie de l’article consacrée aux problèmes et aux solutions, vous devez savoir comment fonctionne votre appareil, et nous allons commencer par vous expliquer ce qu’est exactement la pression de la chaudière.

Le rôle de votre chaudière est de chauffer de l’eau froide, puis de la distribuer dans un circuit de tuyaux et de radiateurs autour de votre propriété. Pour que l’appareil puisse faire son travail, il doit disposer d’une pression adéquate pour « pousser » l’eau. Dans les chaudières modernes, la pression est contrôlée par une boucle de remplissage qui est reliée à l’alimentation en eau froide. C’est aussi simple que cela !

Quelle doit être la pression normale de la chaudière et comment la vérifier ?

En règle générale, la pression normale d’une chaudière se situe entre 1,0 et 1,5 bar. Si vous vous demandez comment vérifier la pression de la chaudière, le processus est très simple. Tout d’abord, vous devez localiser le manomètre de votre chaudière. Il se trouve généralement sur la partie avant de l’appareil. Le manomètre comporte deux sections de couleur : une rouge et une verte. En général, lorsque la pression est trop basse, ou inférieure à 1,0 bar, l’aiguille du manomètre se trouve sous la section verte, et si la pression est trop élevée, supérieure à 2,5 bars, l’aiguille se trouve dans la section rouge. Et ceci n’est qu’une partie des conseils d’entretien de la chaudière que vous devez connaître.

Quelles sont les causes de la perte de pression d’une chaudière et comment la réparer ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une chaudière perd de la pression. Il peut s’agir d’une soupape de sécurité défectueuse, de radiateurs récemment purgés, d’un problème dans le vase d’expansion ou d’une fuite importante dans la tuyauterie. Vous pouvez facilement diagnostiquer ces problèmes et vous pouvez en réparer certains vous-même.

1. Fuite de la chaudière

L’une des raisons les plus courantes de la perte de pression d’une chaudière est une fuite réelle dans l’appareil. Les chaudières ont de nombreux points faibles – les purgeurs d’air automatiques, les rondelles, les joints d’étanchéité, voire les vannes de dérivation, et les échangeurs de chaleur peuvent être endommagés. Lorsqu’une grosse fuite se produit, vous ne la manquerez pas – votre chaudière s’égouttera par le fond. Les petites fuites internes ne sont pas aussi visibles, car l’eau finit souvent par s’égoutter sur une autre surface.

Solution :

Une fuite de chaudière n’est pas un problème mineur que vous pouvez réparer avec du ruban adhésif. Si vous remarquez une flaque d’eau sous l’appareil, la meilleure solution est d’appeler un plombier chauffagiste agréé pour l’inspecter. Le coût de la réparation dépendra fortement du type de dommage, mais il est toujours préférable de payer pour une pièce de rechange que pour une chaudière neuve. Et non – vous ne pouvez pas laisser la chaudière goutter – le problème ne disparaîtra pas tout seul comme par magie.

2. Une fuite dans le système

Si vous pensez qu’il y a une fuite dans votre tuyauterie, vous devez faire des recherches. Commencez par tracer les tuyaux de votre propriété pour localiser le problème. Nous vous recommandons d’examiner les joints et les coudes, car ce sont les parties les plus faibles du système. Comme pour une chaudière qui fuit, vous recherchez une petite flaque d’eau.

Solution :

Là encore, vous aurez besoin d’un professionnel certifié pour résoudre le problème. Une solution temporaire pour une fuite de tuyau consiste à fermer les vannes d’isolement du circuit de chauffage sous la chaudière, mais seulement jusqu’à ce que le technicien vienne la réparer. Notez que cette solution vous laissera sans chauffage, alors réservez rapidement un technicien !

3. Soupape de décharge défectueuse

Comme leur nom l’indique, les soupapes de surpression sont conçues pour évacuer l’excès de pression, ce qui se produit généralement lorsque la chaudière dépasse 3 bars. Lorsqu’une telle soupape, qu’elle soit interne ou externe, devient défectueuse, elle commence à laisser s’échapper l’eau du système de chauffage central à une pression plus faible vers un tuyau situé à l’extérieur de votre maison.

Solution :

Dans cette situation, la seule chose que vous pouvez vraiment faire est de vérifier si le tuyau en cuivre susmentionné goutte et d’appeler un professionnel pour changer la vanne. Heureusement pour vous, Assistance Plomberie est là pour vous sauver la mise ! Nous offrons des services experts de réparation de chaudières à Paris effectués par des plombiers chauffagiste prêts à l’action. Appelez-nous aujourd’hui et considérez que vos problèmes de chaudière sont résolus.

4. Vase d’expansion endommagé

Si votre vase d’expansion est endommagé, la pression de votre chaudière atteindra 3 bars lorsqu’elle chauffera. La raison en est que l’eau dilatée dans le système n’a nulle part où aller. Ce qui se passe ensuite, c’est que la soupape de surpression évacue l’excès de pression de la chaudière, afin que l’appareil puisse atteindre un point sûr. Il en résulte une baisse significative du manomètre.

Solution :

En général, la remise sous pression de votre vase d’expansion devrait faire partie de l’entretien annuel de votre chaudière. Cette procédure permet d’éviter que des problèmes, tels qu’un vase endommagé, ne se produisent en premier lieu. Cela dit, ne vous inquiétez pas – la réparation d’un vase d’expansion endommagé n’est ni coûteuse ni difficile à réaliser, mais elle doit toujours être effectuée par un professionnel agréé.

5. Radiateurs récemment purgés

Si vous avez purgé vos radiateurs récemment, il est possible que la pression de la chaudière ait chuté. La bonne nouvelle est qu’il est facile de diagnostiquer et de résoudre ce problème.

Solution :

Pour réparer une faible pression de la chaudière due à des radiateurs récemment purgés, vous devez remettre l’appareil sous pression. Pour cela, localisez le remplissage de la chaudière – il comprend deux robinets et un tuyau en cuivre avec des pièces de raccordement. Lorsque vous devez remettre l’appareil sous pression, saisissez le tuyau en cuivre et vissez-le entre les deux robinets. Une fois cette opération terminée, ouvrez l’un des robinets et surveillez l’aiguille du manomètre. Ensuite, ouvrez le deuxième robinet et attendez que la pression monte – l’aiguille doit se situer entre 1,0 et 2,0 bars. Fermez les robinets et vous avez terminé !

En général, lorsque vous réservez une réparation professionnelle de radiateurs, l’expert certifié purge les radiateurs et, une fois le travail terminé, vérifie la pression de votre chaudière. Si la pression de la chaudière est trop faible, il la remettra sous pression. Ainsi, vous n’avez pas à vous inquiéter de la santé de votre système de chauffage.

6. Pièces cassées de la chaudière

La dernière raison pour laquelle votre chaudière combinée perd de la pression est une pièce cassée. Si vous n’êtes pas doué pour la divination, ne vous inquiétez pas : le moniteur de votre chaudière vous indiquera que l’appareil ne se sent pas très bien et qu’il a besoin d’un contrôle.

La solution :

Votre chaudière perd-elle de la pression ?

Tout ce qui est cassé doit être remplacé, non ? Il en va de même pour votre chaudière – si quelque chose est endommagé à l’intérieur, vous devez faire appel à un professionnel pour le retirer et le remplacer par un nouveau. Cela dit, si l’appareil est plus ancien, c’est peut-être le moment idéal pour remplacer votre chaudière. Par exemple, le remplacement de l’échangeur de chaleur peut faire un trou dans votre portefeuille.

Conclusion :

  • Si vous ne parvenez pas à localiser une fuite ou s’il n’y a aucun signe de pièce cassée, vous pouvez toujours essayer de remettre votre chaudière sous pression en suivant les instructions que nous vous avons données. 
  • Il est toujours préférable de faire appel à un professionnel pour inspecter votre appareil et voir pourquoi il perd de la pression – essayer de réparer ou de remplacer une pièce de chaudière par vous-même peut être très dangereux. 
  • Parfois, le remplacement d’une pièce peut s’avérer plus coûteux que l’achat d’une nouvelle chaudière. Par conséquent, si la vôtre vous pose des problèmes constants, envisagez d’investir dans une nouvelle unité.
M.S.A – Serrurier ParisMEDHI AZZOUZSerrurier Marseille

 

Call Now Button